Choisissez votre région

Utiliser ou ne pas utiliser les pieds rétractables du clavier ?

 
Télécharger en tant que PDF Une question souvent posée aux ergonomes : ‘Est-ce que je dois utiliser ou non les pieds rétractables de mon clavier ?’ En répondant à cette question, il est important d'indiquer en premier que ce point a une faible importance. Il ne s'agit pas d'un aspect crucial permettant de créer une bonne base de travail ergonomique. Beaucoup plus importants sont une bonne posture assise, une alternance suffisante des gestes, bouger suffisamment etc. Mais pour en revenir à la question : ‘Utiliser ou ne pas utiliser les pieds rétractables ?’

Depuis les années quatre vingt, la présence de pieds sous un clavier est obligatoire. La norme ISO (ISO 9241-410) prévoit que l'arrière du clavier doit être réglable en hauteur. A l'époque, la raison de cette norme était sans doute l'habitude de taper en position élevée comme avec une machine à écrire. Par conséquent, la plupart des claviers sont depuis équipés de pieds.

La norme ISO mentionnée ci-dessus indique que :
• l'arrière du clavier doit être réglable, et l'angle d'inclinaison obtenu doit se situer entre 0 et 15°, mais un angle d'inclinaison se situant entre 5 et 12° est recommandé ;
• la hauteur du clavier au niveau de la rangée centrale ne doit pas dépasser les 3 cm.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation des pieds rétractables ?
Pour répondre à cette question, il est important de distinguer ici les personnes qui tapent ‘à l’aveugle’ et celles qui tapent en utilisant deux doigts.
Pour les dactylos ne sachant pas taper à l'aveugle, l'avantage des pieds relevés est une meilleure visualisation des touches. Pour cette catégorie de dactylos, l'utilisation des pieds n'a pas d'inconvénients.

Pour les dactylos sachant taper à l'aveugle, c'est différent car ils ne regardent pas le clavier en tapant et donc il n'est pas utile pour elles que les pieds soient relevés. De plus, le fait que les pieds du clavier soient relevés peut entraîner une trop forte inclinaison des poignets vers l'arrière, voir l'illustration à droite. Et donc, mieux vaut pour elles rétracter les pieds et travailler sur un clavier relativement fin. Il y a même plusieurs études qui démontrent un effet positif lorsque le clavier est incliné vers l'arrière (tendance négative).

Conclusion :
- La frappe non aveugle : utilisation éventuelle des pieds tout en veillant à ce que l'angle d'inclinaison ne soit pas supérieur à 15°.
- La frappe aveugle : il est mieux de rétracter les pieds.


Télécharger en tant que PDF
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Déjà enregistré?
Courriel / Nom d'utilisateur
Mot de passe
Je n’ai pas encore de compte?
Enregistrer
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Prénom
Insertion
Nom de famille
Courriel
Mot de passe
Please enter your email address and you will receive a new password within a few moments
Courriel

Plus d'informations

Nom *
Entreprise
Code postal
Téléphone
Courriel *
Message *
Les champs marqués de (*) doivent être remplis obligatoirement
view catalog onlineConsulter le catalogue en ligne download pdf catalogTélécharger le catalogue