Choisissez votre région

Télécharger en tant que PDF

Les 3 principaux avantages du Nouveau Travail

Le Nouveau Monde de Travail : à quoi faut-il penser ?
Il y a 15 ans, Bill Gates de Microsoft a introduit la notion de « Nouveau Monde de Travail » dans un whitepaper. Et en fait, ce sujet est toujours d’actualité dans le monde professionnel actuel. Les tendances mondiales telles que la globalisation (cette tendance diminuera-t-elle un jour ?), la société active 24 heures sur 24 (elle domine) et la surcharge d’informations (par l’arrivée d’Internet et des appareils portables) sont toujours tout aussi présentes qu’il y a 15 ans. Mais depuis, tout a augmenté, ce qui résulte en plus de pression exercée sur l’employeur et l’employé.

Qu’est-ce que le Nouveau Monde de Travail ?
Il n’existe pas une seule définition pour le Nouveau Monde de Travail (NMT). Cela dépend de la personne à qui vous posez la question ; l’employé ou l’employeur. Les deux se basent sur leurs propres intérêts pour définir le NMT. Et l’employeur estimera que les réductions de coûts constituent un aspect important de la définition, tandis qu’un employé accordera peut-être plus d’importance à sa propre liberté et son espace personnel.




Selon nous, ceci pourrait être une définition adéquate du NMT :
« Rendre le travail plus efficace, effectif et productif. Accorder une place centrale à l’employé pour ainsi lui donner la liberté et l’espace au sein de l’organisation pour déterminer comment, où et quand il travaille. Ceci peut uniquement fonctionner si l’organisation est réglée de telle sorte. Il est donc important de toujours permettre à cet employé, moyennant des solutions adéquates et pertinentes, de travailler à tout endroit et à tout moment de manière saine et productive. L’objectif : à tout moment et à tout endroit donner priorité à la santé psychique et physique de l’employé. »
“ Accorder une place centrale à l’employé pour ainsi lui donner la liberté et l’espace au sein de l’organisation pour déterminer comment, où et quand il travaille. ”
Le Nouveau Monde de Travail développé ultérieurement
« Rendre le travail plus efficace, effectif et productif. » Voici trois jolis termes de management. Que signifient-ils concrètement pour l’organisation et les employés ?
  • Efficace ; organiser les choses de sorte à ce qu’elles demandent le moins d’efforts et de moyens possible. -> efficace
  • Effectif ; ce qui permet d’atteindre l’objectif.  -> effectif
  • Productif ; ce qui rapporte le plus en fournissant des efforts égaux. -> fructueux
Du point de vue de l’employé : Un employé vit et travaille dans une société qui est active 24 heures sur 24. La fourniture d’informations ne cesse jamais. Où que vous soyez. Au bureau, chez vous dans le fauteuil, en route, vous trouverez partout des stimulants, des nouveautés et tout est joignable à tout moment et à tout endroit. Si vous gérez cette ingestion d’informations de manière responsable et si vous gérez intelligemment votre temps, vous parviendrez à éviter la surstimulation. Imaginez-vous : vous ne commencez pas votre journée dans les files, mais vous démarrez votre ordinateur portable chez vous et vous éliminez des e-mails, pour ensuite monter en voiture afin de tranquillement vous rendre au bureau. Voici une utilisation efficace de votre temps qui évite un tas de frustrations dans les files. Vous démarrez votre journée de façon plus détendue, ce qui signifie que vous serez plus productif car vous n’avez pas démarré votre journée de façon stressée.



Du point de vue de l’employeur : Dans un bureau moyen, 50-60% des postes de travail sont occupés. Le fait que pas tous les postes de travail ne soient occupés s’explique par les travailleurs à temps partiel. Ces endroits non utilisés coûtent toutefois beaucoup d’argent. Avec LMT, il n’y a plus de postes de travail « fixes », mais des postes de travail « flexibles ». Cela signifie qu’une entreprise doit prévoir moins de postes de travail. Ceci a un impact positif sur les coûts. Voici un bon exemple d’entrepreneuriat efficace. En tant qu’employeur, il faut néanmoins veiller à correctement équiper ces postes de travail flexibles avec des accessoires facilement ajustables (bras pour écran, chaise et bureau par exemple), qui permettent à l’employé de bien effectuer son travail.

L’environnement de travail
« Accorder une place centrale à l’employé pour ainsi lui donner la liberté et l’espace au sein de l’organisation pour déterminer comment, où et quand il travaille. Ceci peut uniquement fonctionner si l’organisation est réglée de telle sorte. Il est donc important de toujours permettre à cet employé, moyennant des solutions adéquates et pertinentes, de travailler à tout endroit et à tout moment de manière saine et productive. »

Nous voici arrivés au point où les employés et les employeurs se retrouvent. Les uns à partir du point de vue de la liberté individuelle et les autres du point de vue des économies de coûts et de l’obtention d’un résultat maximal. Quand il y a moins, ou pas, de postes de travail fixes, cela signifie qu’un employé a la liberté de s’asseoir où il veut. Le plus grand danger est qu’un poste de travail ne satisfasse pas aux exigences d’un poste de travail. Que ce soit au bureau, à la maison ou en cours de route. Un poste de travail bien aménagé augmente la productivité et assure un travail plus efficace et effectif.

Certaines activités ne se prêtent pas être exécutées dans un bureau à espace ouvert bruyant. Lors de la rédaction de mon article, j’étais assis à un poste de travail à concentration, avec des écouteurs avec suppression de bruit et ma musique préférée, afin de rédiger cet article avec une concentration optimale. J’essaie d’effectuer un maximum de tâches administratives ou de planifier mes rendez-vous téléphoniques quand je travaille à la maison. Car alors je ne dérange pas mes collègues lorsque j’appelle, tandis que l’administration requiert un autre genre d’attention et pas tout le monde doit voir ce que je suis en train de faire. En bref, lorsque vous considérez un environnement de travail flexible, il est important de bien réfléchir aux fonctions d’un environnement de travail.


Saviez-vous qu’un poste de travail mal agencé entraîne une perte de productivité ?
Une intervention relativement simple est de veiller à ce que le poste de travail soit équipé avec les bons accessoires. Ne travaillez pas à la table de cuisine sur une chaise qui convient à un dîner entre amis, mais pas pour s’asseoir pendant plusieurs heures de suite. « Le travail à l’ordinateur portable devrait au fait être interdit, » explique John van Hooft. « Ceci veut dire : un ordinateur portable sans rehausseur d’ordinateur ou d’écran externe et d’écran et souris séparés. Ces accessoires améliorent non seulement le confort de travail avec un ordinateur portable mais également le plaisir de travail au bureau, en cours de route et à la maison. La productivité augmente en outre de plus de 15%. »
“ Le travail à l’ordinateur portable devrait au fait être interdit ”
L’employé est le capital primordial
J’ai déjà plus ou moins cité trois espaces de travail différents ci-dessus ; l’espace de bureau ouvert, le poste de travail à concentration où la distraction n’est pas souhaitée et un environnement où vous pouvez téléphoner sans gêner qui que ce soit. J’ai également mentionné de simples solutions pour correctement travailler avec un ordinateur portable. Mais si en tant qu’employeur, vous allez examiner les solutions susmentionnées, il ne faut jamais perdre de vue que vos employés constituent votre capital primordial ; Surveillez donc toujours votre objectif : à tout moment et à tout endroit donner priorité à la santé psychique et physique de l’employé.

Un employé qui est en bonne condition psychique et physique, pourra apporter une contribution maximale à l’organisation. Et cela implique bien plus qu’un bon environnement de travail, un bureau et une chaise.

Le facteur psychique (souvent oublié)
En tant qu’employeur, vous avez réfléchir aux différents types d’espaces de travail dans votre environnement de travail. Vous avez prévu un joli colis d’accessoires qui rend le travail à l’ordinateur portable plus agréable et plus productif. Mais il y a toujours un autre défi à relever. Au début de cet article, nous avions mentionné la société active 24 heures sur 24, où l’on travaille sans cesse. Il existe également la suralimentation d’informations, le fait de toujours et partout être joignable.
Comment faire pour introduire ce repos auprès des employés ? Comment déclencher un changement de comportement ?

Vous pouvez bien entendu coacher vos employés au niveau du travail sur écran sain et efficace. Entamez le dialogue avec vos employés et expliquez-leur les bonnes pratiques du travail flexible. Demandez-leur également régulièrement comment se passent les choses. Il s’agit d’éléments de base que vous êtes obligés de faire en tant qu’employeur. Mais est-ce suffisant ?

Pour réaliser un changement de comportement pertinent pour assurer un travail sur écran sain et efficace, il faut faire plus qu’occasionnellement informer les employés. Le changement de comportement est un processus stimulant qui commence par une prise de conscience, que l’on peut consolider par un coaching permanent. Fournir un coach personnel à tous les employés. Chose impayable pensez-vous, mais il existe également des dispositifs intelligents développés à cet effet. Tels que des solutions logicielles qui aident l’employé à prendre conscience de son comportement de travail et qui offrent un soutien lors de la consolidation du travail sain et efficace sur écran.
 
Des études montrent que l’intégration de moments de mouvement psychiques et physiques réguliers permettent à vos employés de travailler avec plus de concentration et d’énergie, de commettre moins d’erreurs et d’améliorer la qualité de travail (source : étude Chevron).

Chargez régulièrement votre cerveau et corps
Nous disposons tous d’un ordinateur ultra puissant sous notre crâne. Malheureusement, nous ne pouvons pas le brancher tel un ordinateur portable au réseau électrique pour fournir des performances maximales tout au long de la journée. Après 40-50 minutes de travail continu, le cerveau se fatigue, ce qui ralentit la vitesse d’exécution et causera plus d’erreurs. Le mouvement psychique et/ou physique régulier pendant les pitstops recharge automatiquement le cerveau et le corps, pour continuer de manière concentrée et énergétique. Le fait de régulièrement prendre de brefs pitstops augmente la vitesse d’exécution et les prestations tout au long de la journée, réduit la fatigue et permet de clôturer votre journée de travail avec plus d’énergie.

Le cerveau a besoin de minimum 3 minutes pour se déconnecter mentalement du travail. Il convient donc à tous d’insérer des pitstops de 3 minutes toutes les 40-50 minutes afin de recharger le corps et l’esprit. Saviez-vous que votre créativité atteint son niveau le plus faible lorsque vous êtes assis toute la journée ? Et que si vous vous promenez ou si vous alternez le travail assis et debout, votre créativité atteint son niveau le plus élevé ? Se promener chaque heure pendant trois minutes améliore donc non seulement votre santé et augmente vos prestations, mais également votre créativité.

Gain pour l’employeur et l’employé
Si vous insérez régulièrement des moments de mouvement psychiques et physiques, vous deviendrez plus conscients de votre comportement de travail et vous effectuerez régulièrement des pitstops pour vous déconnecter du travail. Vous expérimenterez ainsi que votre travail sera efficace et effectif. Non seulement, vous parviendrez à faire plus au cours d’une journée de travail, mais vous garderez plus d’énergie à la fin d’une journée de travail.
“ Imaginez-vous un monde où vos employés excellent, partout et toujours. ”
Comment faire une réussite du Nouveau Monde de Travail ?
Le Nouveau Monde de Travail implique des défis pour l’employé et l’employeur. Cela exige un changement de comportement des deux parties, il faut faire preuve de confiance mutuelle et effectuer des investissements. Mais si vous vous y prenez correctement, le Nouveau Monde de Travail présente de nombreux avantages.
  • Moins d’interruptions ; Veillez à proposer des espaces (et des heures) de travail où l’on peut travailler sans se faire interrompre. Mon moment préféré de la journée est quand j’ouvre à 7h00 du matin, avant les files, la porte de notre bureau et où j’allume mon ordinateur portable. Je dispose d’une heure pour passer à travers mes emails, préparer ma liste de tâches et démarrer mon premier projet.
  • Un emploi du temps flexible et efficace ; Prenons que vous êtes installé dans un bureau à paysage ouvert avec des collègues qui se concertent en permanence. Combien de fois êtesvous distrait et dérangé dans votre travail. Combien de fois faut-il reformuler cette phrase dans votre rapport avant de parvenir à écrire ce que vous aviez en tête. Ce n’est pas favorable en termes de productivité. Il existe plusieurs options ; soit vous travaillez à la maison car vous devez terminer ce rapport, soit vous cherchez un poste de travail à concentration pour finir votre travail là-bas, soit vous continuez à rédiger votre rapport avant 08h00 ou après 17h00.
  • Le sentiment de confiance ; Du fait que l’employé peut répartir son temps et son emplacement avec plus de flexibilité – après concertation bien entendu – vous ressentez un sentiment de confiance. Ce sentiment vous met à l’aise et vous incitera à fournir cet effort supplémentaire.
  • Prévoir plus de temps pour le mouvement ; Qui dit qu’on est le plus productif en restant assis pendant 8 heures consécutives à notre bureau ? Qui dit qu’on fournit un meilleur travail en restant assis au lieu de prendre chaque heure des pitstops, pour nous déconnecter un instant de notre écran et poste de travail ? Faites une promenade vers la machine à café au lieu de demander à votre collègue d’aller chercher votre dose de caféine chaque heure. Ou faites un plus grand tour pendant votre pause déjeuner. Mettezvous éventuellement debout pendant 20 minutes par heure pour adopter une autre position, bouger un peu et alterner de position.
Et c’est une évidence, mais si votre environnement de travail est agréable, si vous avez confiance en vous et si vous avez de l’influence sur l’endroit et le moment de travail ; En bref, si vous êtes en bonne santé psychique et physique, vous êtes moins sensible au stress et aux maladies.
Télécharger en tant que PDF



Peut-être aussi intéressant?

4 types de lieux de travail différents

La Nouvelle façon de Travailler requiert renouvellement de l’agencement et des postes de travail. Formes de travail demandent une solution adéquate et bien réfléchie en matière d’aménagement et d’ergonomie.
Lire la suite
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Déjà enregistré?
Courriel / Nom d'utilisateur
Mot de passe
Je n’ai pas encore de compte?
Enregistrer
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Prénom
Insertion
Nom de famille
Courriel
Mot de passe
Please enter your email address and you will receive a new password within a few moments
Courriel
Plus d'informations
Nom *
Entreprise
Code postal
Téléphone
Courriel *
Message *
Les champs marqués de (*) doivent être remplis obligatoirement
view catalog onlineConsulter le catalogue en ligne download pdf catalogTélécharger le catalogue