Choisissez votre région

Username:

Password:

La déprime post-vacances


Dès que la saison des sports d’hiver est terminée, fin mars/début avril, de nombreux employés de bureaux aspirent aux vacances d’été. De longues vacances pour recharger les batteries déjà vides, et pour repartir fortifié. Ou du moins, c’est ce que l’on suppose…

Mais ces batteries se vident en général sous l’influence d’agents stressants et de comportements récurrents. Dès que l’on se trouve en vacances, on constate que le quotidien est toujours aussi fatigant et qu’il mine notre énergie. Bien que l’on ressente souvent un sursaut d’énergie à la fin des vacances, les réserves s’épuisent rapidement. Et la perspective d’une longue période sans vacances provoque un sentiment de découragement.

Les 'batteries'

Nous pouvons avoir la sensation de manquer d’énergie sur le plan cognitif, émotionnel et physique. Pour nous redonner du tonus, les vacances, les loisirs, le sport, les amis et la famille, le repos et l’alimentation constituent des stratégies courantes. Mais quelle est la forme la plus efficace pour refaire le plein d’énergie?
Une phase de récupération après une expérience de stress ou de stimulations intenses apparait lorsqu’a lieu un détachement psychologique. Le futurologue Alex Soojung-Kim Pang estime que les variantes de détente les plus efficaces pour retrouver son énergie ne sont pas des formes de détente passives, mais au contraire des activités physiquement et mentalement stimulantes. Exercer un sport après le travail ou s’adonner à un passe-temps créatif semblent être de bonnes façons de se détacher. Mais regarder Netflix, être avachi sur le canapé et surfer sur internet n’aident apparemment pas à prendre distance, parce que le cerveau n’est pas assez encouragé à se défaire des stimuli connus.

De Bloom et al. (2017) a effectué une recherche sur les différents profils d’activités de loisir en relation aux performances en milieu professionnel et aux expériences de récupération. Ils ont constaté que, sur une période d’un an, on obtenait quatre groupes relativement stables de profils d’activités significatives durant le temps libre, qui variaient tant en intensité qu’en diversité, et que ces groupes affichaient des résultats différents en ce qui concerne la récupération et les performances sur une période d’un an.



Le profil le plus courant parmi les 831 employés finlandais (provenant de douze organisations différentes) est dénommé le « sportif social ». Comme le nom le suggère, ce groupe présente un mode de vie actif et sportif, associé à de nombreuses interactions sociales, mais s’adonne rarement à des activités culturelles ou créatrices. Les dénommés "artistes actifs" décrivent le groupe qui consacre beaucoup de temps aux loisirs créatifs et à une variété disparate de passe-temps. Les "inactifs sociaux et culturels" accordent moins de temps que la moyenne des personnes interrogées aux activités sociales, culturelles et créatrices, mais davantage au sport. Les “solistes inactifs" étaient inférieurs à la moyenne pour ce qui est de l’activité physique et sociale, mais moyennement actifs sur le plan culturel et créatif dans leur temps libre.

Il s’avéra que les Artistes Actifs notamment, avec diverses activités sur la plan créatif, culturel et physique, mais aussi les Sportifs Sociaux, se remettaient facilement de leur travail et affichaient de hauts niveaux de performance au travail sur une période d’un an.


Pourquoi les vacances sont-elles idéales pour refaire le plein d’énergie?

En fait, sans que nous en soyons toujours conscients, nous dépensons relativement peu d’énergie pendant les vacances. Nous absorbons de nombreuses nouvelles impressions. Ces impressions ne peuvent pas être intégrées automatiquement, tandis que les stimuli d’une journée ordinaire de travail ne demandent presque pas d’effort d’assimilation. Et pourtant nous parvenons aisément, durant les périodes de vacances, à récupérer de cette variété d’impressions.

Pendant les vacances, nous devenons souvent des “artistes actifs". Nous nous livrons à des activités culturelles, nous essayons de parler une autre langue, nous participons à des activités sportives et ludiques, et nous rencontrons beaucoup de (nouvelles) personnes. Notre cerveau ne cesse de se ‘détacher’ des expériences précédentes toutes aussi spéciales les unes que les autres.


Implications pour les employeurs et les employés

Un conseil à donner aux employeurs pourrait être de ne plus considérer l’usage ouvert de jeux, en ligne ou hors ligne, comme improductif, mais au contraire de les utiliser pour se remettre de stimuli trop importants et par conséquent pour améliorer la performance au travail. Les employeurs pourraient par ailleurs encourager les activités sportives durant et en dehors des heures de travail en accordant par exemple des abonnements dans les salles d’entrainement physique ou en fournissant un soutien financier ou des subventions pour assister à des cours de sport, mais aussi à des activités culturelles ou créatrices dans un contexte social.

Il est également intéressant pour les salariés d’analyser leur profil de temps libre. A quel profil appartenez-vous maintenant, et quel profil vous permettrait-il de recharger au mieux vos batteries?
Pouvez-vous vous ressourcer pendant les vacances, mais vous sentez-vous rapidement vidé de votre énergie peu de temps après ? Comportez-vous alors davantage comme vous le faisiez pendant les vacances, vous préviendrez ainsi une chute de vitalité et vous ne souffrirez plus de déprime post-vacances !


Myrthe van Stralen

Senior Consultant | Research and Development
BakkerElkhuizen (part of  Office Athletes)



Source:

De Bloom, J., Rantanen, J., Tement, S. & Kinnunen, U. (2017) Longitudinal leisure profiles and their associations with recovery experiences and job performance. (published online www.researchgate.net)



Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Déjà enregistré?
Courriel / Nom d'utilisateur
Mot de passe
Je n’ai pas encore de compte?
Enregistrer
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Prénom
Insertion
Nom de famille
Courriel
Mot de passe
Please enter your email address and you will receive a new password within a few moments
Courriel

Plus d'informations

Nom *
Entreprise
Code postal
Téléphone
Courriel *
Message *
Les champs marqués de (*) doivent être remplis obligatoirement
view catalog onlineConsulter le catalogue en ligne download pdf catalogTélécharger le catalogue